Guides et Tutoriels

Comment choisir et utiliser un climatiseur ?

Comment choisir et utiliser un climatiseur ?

Quelle que soit la région qu’on habite, il est de plus en plus tentant de rafraîchir ses étés avec un climatiseur. Or, l’offre d’appareils installables sans travaux de climatisation se multiplie. Choisir un climatiseur n’est pas facile : l’article qui suit vous aidera à trouver le modèle qu’il vous faut !

Choisir un climatiseur en fonction de sa puissance

Exprimée en Watts, la puissance d’un climatiseur varie grandement selon les modèles. Les climatiseurs « réversibles » ont, en plus de leur puissance frigorifique, une puissance calorifique. Avant de choisir un climatiseur d’une puissance donnée, il est conseillé de procéder à un bilan thermique de la ou des pièces qu’on prévoit de climatiser. Ce bilan prend en compte les températures extérieures, mais aussi la taille et le type des fenêtres, les appareils électriques présents dans la zone, etc.

Afin que les membres de la famille ne risquent pas le choc thermique, il est conseillé de ne pas réduire la température intérieure au-delà de 8 degrés Celsius par rapport à la température du dehors.

En ce qui concerne les climatiseurs capables de chauffer une pièce, il faut différencier les modèles qui fonctionnent selon le principe de la pompe à chaleur et les modèles dotés d’une résistance électrique. Les premiers aspirent la chaleur à l’extérieur et ne fonctionnent donc pas en cas de température très basse ; les autres, moins économiques, fonctionnent comme des radiateurs d’appoint dotés d’une soufflerie.

La déshumidification et la puissance réelle

Le taux de déshumidification se mesure en litres par jour. Un climatiseur retire toujours l’humidité de l’air qu’il pompe à l’intérieur, mais tous les modèles ne permettent pas de contrôler à quel point.

La puissance réelle est une mesure approximative de la consommation moyenne du climatiseur. Elle permet de mieux estimer quel sera le coût de l’appareil sur une période donnée.

Utiliser son climatiseur de façon économe

La climatisation peut finir par peser sur la consommation énergétique du foyer, ce qui n’est bon ni pour l’environnement, ni pour le budget familial. Voici quelques idées pour utiliser son climatiseur de façon économe.

Deux astuces pour utiliser son climatiseur de façon économe

Dans le cas d’un climatiseur à thermostat, gardez en tête une vérité simple : le thermostat détecte la chaleur qui l’entoure. Aérez bien la pièce où il est installé et ne branchez jamais aucun appareil électrique trop près du thermostat. Même un petit téléviseur peut laisser croire à votre système que la température dans la maison est plus élevée qu’en réalité et lui faire déclencher la climatisation alors que ce n’est pas vraiment nécessaire.

Si vous disposez d’un climatiseur monobloc installé près d’une fenêtre et que vous trouvez qu’il n’est pas assez puissant, il existe un truc simple qui vous économisera le prix d’une nouvelle machine. Il suffit de vous procurer un ventilateur puissant, si possible sur pied, et de l’installer près de la sortie d’air du climatiseur. Ainsi, l’air frais sera mieux diffusé dans la pièce ! Quand la météo se montrera plus clémente, vous pourrez faire fonctionner votre climatiseur monobloc sur une puissance moindre, et donc économiser de l’énergie.

Installer un ventilateur de plafond et utiliser son climatiseur de façon économe

Fréquents dans les pays aux climats chauds et humides, les ventilateurs de plafond ont traversé les océans pour s’installer en Europe. On estime que leur utilisation peut permettre de faire jusqu’à 15% d’économies sur les factures de climatisation, mais aussi de chauffage !

Il est important de choisir un ventilateur de la bonne taille pour la pièce dans laquelle on l’installera. Trop petit, il ne sera pas suffisamment efficace pour faire la différence. Pendant les mois d’été, le ventilateur de plafond fonctionnera dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour rafraîchir la pièce.

Commentaire